Projets cofinancés

Les projets du Consortium biocontrôle

Dans cette rubrique

Image de plantes d'expérimentation sous serre
L’animation de réseaux d’expérimentation spécifiques aux produits de biocontrôle, permettra de mobiliser les outils et les différents acteurs, qui permettront de déterminer les facteurs de succès de ces produits, pour à postula promouvoir l’essor des produits de biocontrôle. C’est la raison pour laquelle le consortium biocontrôle a amené une 1ère action : la mise en place de réseaux d’expérimentation dédiés au biocontrôle, le projet XP-BC.
bactérie vue au microscope électronique
Le projet BCMicrobiome vise à mettre au point et utiliser une méthode de reconstruction des réseaux d'interactions entre un pathogène et le microbiome de la plante. En utilisant comme objet d'étude deux pathogènes majeurs sur vigne et blé, ce projet apportera aux membres du consortium une liste de micro-organismes interagissant avec le pathogène cible et donc susceptible d'ouvrir des pistes de développement de nouvelles solutions de biocontrôle.
pousses de soja sortant de terre
CARé vise à fournir la preuve de concept que la mesure des niveaux de transcription des éléments transposables peut être utilisée pour évaluer l'état physiologique des plantes face à des stress abiotiques. Cette preuve de concept permettra ensuite de lancer la mise au point d'outils pour évaluer l'état physiologique des plantes avant, pendant et après l'utilisation de produits de biocontrôle. Ces outils seront ensuite utilisés par les membres du consortium dans le cadre de projets d'expérimentation visant à déterminer les facteurs de succès de l'utilisation des produits de biocontrôle, en vue de construire un savoir-faire d'utilisation et de positionnement des produits.
Bacillus (forme végétative)
Ce projet s’intéresse aux effets ‘indirects’ des toxines des bactéries Bacillus, largement utilisées comme produit de biocontrôle, sur des organismes non cibles, dont les mammifères et permettra à terme de développer un outil/une méthode pour évaluer le risque potentiel lié à l’utilisation d’agents de biocontrôle à base de Bacillus, en cas de libération d’entérotoxines, susceptibles de causer des pathologies.
IMpACT vise à développer une approche innovante pour évaluer de manière fiable l'impact environnemental des produits de biocontrôle. L’approche proposée dans ce projet est basée sur la méta-métabolomique (étude de l’ensemble des métabolites contenus dans un échantillon) et plus précisément sur l’EMF (Empreinte Métabolique Environnementale), récemment développée dans le laboratoire CRIOBE de l’Université de Perpignan.
Le projet VISA cherche à implémenter la technologie LAMP PCR ("Loop mediated AMPlification Polymerase Chain Reaction") pour détecter et quantifier rapidement l’ADN des principaux bioagresseurs de la vigne à partir de l’analyse de l’air, afin de réduire fortement l’utilisation des pesticides en développant un système d’aide à la prise de décisions pour améliorer la gestion locale des stratégies phytosanitaires sur les vignobles français et en promouvant le développement de stratégies plus respectueuses de l’environnement.
Le projet IBC (Intégration du Biocontrôle) vise à approfondir les connaissances sur l’utilisation et l’efficacité du biocontrôle dans différents systèmes de culture, afin d’identifier les conditions à réunir pour optimiser son intégration dans le cadre de la reconception des systèmes de culture.
Le projet DeciControl+ vise à promouvoir et optimiser l’usage de produits de biocontrôle à base de micro-organismes et de substances naturelles à travers le développement d’un outil d’aide à la décision (OAD). DeciControl est un module du portail Ephytia. Cette application accompagnera à la prise de décision concernant l’utilisation de solutions de biocontrôle contre les maladies et les ravageurs des cultures. L’outil rassemblera au même endroit les connaissances scientifiques ainsi que le savoir du terrain, afin d’améliorer les pratiques. Pour atteindre cet objectif, l’outil est structuré autour : i) de fiches de synthèse par type de produit de biocontrôle, intégrant notamment des données sur l’ensemble s des facteurs d’efficacité connus du produit, et ii) un espace de dédié à la saisie et au partage d’observations issues du terrain concernant l’efficacité des produits de biocontrôle.  La principale innovation se trouve dans la génération de ce contenu hybride et son accessibilité pour le monde agricole via une application mobile et un service web.
SeedBioProtect est un projet ambitieux et fédérateur qui aborde la problématique de l’efficacité des solutions de biocontrôle pour la protection de semences contre les bioagresseurs. Il vise à décortiquer la réponse des semences traitées par des solutions de biocontrôle pendant le développement/maturation et la germination à des échelles moléculaires et métabolomiques. Des méthodes de phénotypage de la fonte des semis seront développées pour évaluer l’efficacité des traitements sous contraintes biotiques. Ce travail sera réalisé sur deux plantes cultivées à fort intérêt économique : le blé et la tomate, et ayant une forte sensibilité de leurs semences aux infections par des agents pathogènes.
Les méthodes d’application du biocontrôle des maladies de la vigne et de la pomme sont réputées avoir un impact important sur la qualité de protection obtenue. Cependant elles sont peu étudiées selon des plans d’expérience rigoureux et à l’échelle du champ cultivé qui est celle pertinente pour étudier l’impact de pratiques impliquant les matériels effectivement employés par les agriculteurs. Le projet BioSprayPerennial a pour objectif de faire un état lieu comparé de la situation du biocontrôle en arboriculture et viticulture, avec une revue de littérature académique, une revue des expériences passées ou présentes sur ces cultures prenant en compte l’impact du matériel ainsi que des interviews d’expert et notamment d’agriculteurs utilisant le biocontrôle. Cet état des lieux permettra de construire des projets ultérieurs mettant en œuvre la méthodologie « Expérimentation de précision à l’exploitation pour l’application du biocontrôle » (OFPEBAT : On-Farm Precision Experiment for Biocontrol Application Techniques) qui sera mise au point dans un cadre viticole avec le projet ANR Ecopytho Maturation BioSprayTech.

Date de modification : 19 juin 2023 | Date de création : 29 août 2016 | Rédaction : Thibaut Malausa